Où est passée Flash Marley ?

Les rappeuses togolaises disparaissent les unes après les autres et le phénomène devient inquiétant. Notre regard s’est tourné vers celle dont la période depuis la signalisation de sa disparition est la plus courte. De son vrai nom MAGLODJI Sitsopé Judith, Flash Marley est une rappeuse togolaise très talentueuse. Sa carrière a réellement début en 2013 et clairement décollé avec le titre « Biedeka » en featuring avec Diff Plies. Si nous avons décidé de faire kpakpato sur elle c’est qu’on ne la sens plus sur l’échiquier du showbiz togolais. Très productive par le passé, Flash Marley est aux abonnés absent depuis le début de l’année 2019. Pour comprendre les causes de ce silence, nous avons fait nos enquêtes et elles ont été fructueuses. Faisons un petit retour vers le passé. Il y a bientôt un ans, le 21 Avril 2018 Flash Marley annonce dans un communiqué sur sa page Facebook la fin de son aventure avec Olam Lord de la structure Afrika Culture qui était son manager et que désormais ce serait Éric Mo

Flash Marley (debout) et son manager Éric Mo (assis)

de la structure Maura Music avec qui elle avait commencé son aventure en 2015 avant de rejoindre Olam Lord qui s’occuperait de ses intérêts. La rupture avec Afrika Culture et Olam ne s’est pas faite sans accros comme a peu le révéler la suite du communiqué (retrouver le communiqué intégral en cliquant sur l’image).

Après ce changement d’équipe, elle sort le 6 juillet 2018 le titre « Intro » accompagné d’une merveille de clip vidéo. On note aussi un changement dans les habitudes de l’artiste qui affiche un look beaucoup plus féminin (décoltés, jambes nues, maquillage etc) sans pour autant abandonné son look masculin. Quatre mois et quelques scènes plus tard, celle qui se fait depuis appelé La Madré balance le hit Chic Chek Choc racontant son histoire avec trois (3) types d’hommes différents.

On en vient à se demander si son ex manager et l’actuel ne représenterait pas chacun un des 3 types d’hommes ? En guise de cadeau de Noël elle sort le 10 Décembre le single « Noussou » parodie du titre Boto du Igwé de la musique togolaise Black-T. Le morceau est très apprécié, surtout par la gente féminine qui retrouve en ce dernier une réplique aux « calomnies » qu’elles ont subies dans le hit de Black-T. Quatre mois se sont écoulés depuis le début de l’année 2019 et on n’a toujours pas de nouvelles de La Madré. Une disparition inquiétante pour le rap féminin togolais d’autant plus que la pionnière Mira semble se retirer et que Ayamey et Aulry Shiaki sont également portées disparu. L’accessoiriste Ornella Ajavon Ayelevi alias Ayelevi Design tire la sonnette d’alarme sur la disparition de Flash Marley des radars malgré la journée mondiale des droits de la femme le 8 Mars à travers un post Facebook et les commentaires étaient très intéressant pour faire kpakpato.

Certains acteurs du showbiz jugent le changement d’équipe comme étant une erreur de la part de Flash et que cela serait la cause de sa disparition. Mais ne serait il pas trop tôt pour en juger ? En attendant Flash demande à ses fans et au public de retenir la date du 6 Juin 2019.

Est ce la date de sa prochaine sortie ? Devrons nous patienter encore deux (2) mois avant d’écouter à nouveau La Madré sur une nouvelle prod? Recule-t-elle pour mieux sauter comme le dit l’adage ? En attendant retrouver la le 19 Avril à l’Afriklub Karting pour l’événement Need for speed. Kpakpatotiquement parlant, on vous laisse juger.

Writing by Morgan JD

Publicités

Un commentaire sur « Où est passée Flash Marley ? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s