Robamé de NuCklé’R ne méritait il pas de trophée autant que Kpoo de Diff Plies ?

Décembre 2016, NuCklé’R annonce devant les caméras de Chandelle TV qu’il se retirait des All Music Awards. La cause étant le fait que son titre Robamé qui fut un hit tout au long de l’année, n’a pas été nominé mais plutôt à la place, un titre non promu, qui était pratiquement méconnu du public togolais.

Tout est parti d’une interview de Wisdom Dotsè sur Chandelle TV dans laquelle il a porté de vive critique sur le fait que le morceau Robamé n’a pas été nominé malgré le fait que le morceau a été un tube et est repris dans tout le pays. Dans la chanson, NuCklé’R parlait de sexe mais dans un langage bien choisi, avec une application de la rethorique et des figures de styles; celui qui se fait appelé Saasha, disait à une fille enceinte, avec qui il a eu précédemment des rapports sexuels, qu’il s’était protégé bien qu’il reconnaît qu’il avait été légèrement en état d’ivresse. Il donne également un avertissement aux jeunes sur le fait que la beauté extérieure n’est pas synonyme d’absence de maladies sexuellement transmissibles en l’occurrence, le SIDA en ces termes : «C’est vrai t’es belle et tout mais bon on ne sait jamais. La MST SIDA non non ne prévient jamais». Ce morceau qui est un gros hit et en même temps très instructif, a été mis de côté pour des raisons que nous ignorons toujours. Notre kpakpato du jour intervient à la suite d’un post Facebook de Adjé Tetteh Assiakoley alias Mabooz

, le responsable du label Tumba Corporation qui s’indignait sur le fait que Robamé de son artiste n’a pas été nominé en 2016 mais que le morceau titré Kpoo de Diff Plies qui est devenu, en quelques semaines, le tube de l’année en 2018 a été nominé et primé au même All Music Awards en ces termes : « Ils ont refusé de nominé Robamé (Je porte le préservatif avant l’acte sexuel et ont nominé Kpoo (Je fume ma marijuana) ».
Dans ce morceau inspiré par une vidéo du plus blédard des togolais, Aristo, Diff Plies affirme être entrain de fumer sa marijuana, de boire sa boisson, en gros, de faire sa vie tranquillement. Il affirme également que la manière dont il mène sa vie ne regarde personne, et que chaque jour il se bat lui-même pour gagner son argent.

Diff Plies à la soirée de remise des trophées aux All Music Awards

Pris au premier degré, cette chanson n’éduque en rien. Elle fait plutôt l’apologie de la drogue, de l’alcoolisme. Il faut prendre du recul pour comprendre que l’artiste veut dire que chacun à le droit de vivre sa vie comme il le sent et que personne ne devrait s’en mêler. Contrairement au hit Robamé de NuCklé’R qui est facilement compréhensible pour tous et dont le message n’est pas subliminal. Le message transmis par Diff Plies dans son tube Kpoo peut prêter à confusion et peut toutefois conduire ceux qui l’écoute sur un mauvais chemin.

Kpakpatotiquement parlant, nous vous laissons décider si NuCklé’R avait été victime de l’incompétence des décideurs des All Music Awards ou si c’est Diff Plies qui a bénéficié d’une ouverture d’esprit de ces derniers. Tout compte fait, « Robamé » de Saasha méritait des trophées.

Writing by Morgan JD

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s