Pourquoi ‘’bibiba’’ et non ‘’leta challenge’’ ? L’hypocrisie ou la sorcellerie?

On était nombreux à se questionner sur ‘’bibiba challenge’’ qu’avait lancé Sarkodie ; on se demandait si c’était normal que nos artistes confirmés se soient ridiculisés à faire ce challenge qui était destiné aux rappeurs underground histoire de les booster un petit peu (coté visibilité).Beaucoup de nos artistes rappeurs confirmés comme on le dit ont voulu profiter de ce challenge pour peut-être se gratter un peu de fans à l’extérieur, vu que ‘’bibiba’’ était un projet d’un artiste étranger ‘’sarkodie’’, un artiste réputé surtout. Ce challenge a été repris premièrement par l’un des grands rappeurs du Togo, un rappeur dont nul ne doute de la puissance de rap ni du talent ou encore de la popularité. Cela a été un peu dur pour les fans de remarquer que ce grand artiste qui était la terreur pour les uns, la rage en personne pour certains ou encore le préféré des autres, a pris part à ce challenge. A vrai dire il n’en n’avait pas besoin d’autant plus qu’il est déjà dans toutes les bouches des togolais et sur YouTube une communauté mondiale en plus. Cette réaction remet tout en cause. C’était comme s’il ne savait presque pas ce qu’il faisait ou encore s’il avait un doute sur sa notoriété. Sincèrement il n’aurait pas dû parce que l’avoir fait revient à se mettre bas alors que nous savons tous qu’il est vraiment loin de là. Le comble dans cette histoire c’est qu’il n’a pas été le seul à faire ce challenge. Un autre pilier du rap togolais s’est amusé à poser sur le beat du challenge. Et là on était presque perdu. Etait-ce le prétendu featuring qu’il annonçait depuis des lustres ? Dommage que cela n’ait pas l’air d’un featuring proprement dit ; mais nous avons fermé un œil dessus. Plein d’autres artistes confirmés ont rejoint le wagon. Mais bon, on ne leur en veut pas pour cela.
Ce qui turlupine les kpakpatos n’est donc pas là. Le nœud se trouve dans le challenge ‘’Lèta’’ qu’a lancé « PIKALUZ ». C’est bel et bien un challenge lancé par ce dernier pour les undeground. Nous avions cru au préalable que nos grands rappeurs se mettraient dans la danse, mais nous avons été surpris de voir nos artistes confirmés s’abstenir de reprendre le challenge. Comment se fait-il qu’ils ont participés au challenge ‘’bibiba’’ lancé par un artiste qui n’est pas d’ici, mais qu’ils s’abstiennent de faire de même pour le challenge lancé par leur propre frère de la zik togolaise. Si ‘’bibiba’’ était destiné aux underground et que malgré cela ils se sont lancé, pourquoi n’ont-ils pas fait de même pour le challenge ‘’lèta’’ ?… Paradoxe total. Kpakpatotiquement il y’ a une explication rationnelle à cela. Ils n’ont pas repris le challenge tout juste par hypocrisie et envie .Et dans cette histoire il n’y a qu’une seule grande figure du rap togolais qui a posé sur le beat ‘’lèta’’. ‘’Togovi maté remixer togovia awooo pitié’’ a dit ce dernier dans la chanson.

Ce qui est saugrenu c’est que d’autres ont directement pensé qu’il l’a fait pour se gratter des fans vu qu’il a observé un moment de silence avant de revenir avec ce remix. En fait ce n’est pas une manière de faire du buzz mais c’est un soutient a son frère togolais. Bien que confirmé il a fièrement repris la chanson histoire de montré aux autres qu’on peut bien faire ce qu’on a fait à l’extérieur chez soi parce que ce qui compte par-dessus tout c’est la mise en valeur de la musique de chez nous et de nos artistes, et surtout un grand soutien à nos artistes.
Dans tous les cas on attend de voir la suite. En attendant rendez-vous sur YouTube pour écouter les morceaux suivants :

« Young Flexer » titre : Lèta
« KAPORAL WISDOM » titre : Lèta
« BOGGA BELLOW » titre : Lèta
«Lunik » titre : Léta

Ecrit par Hoda Peak Rey.

Publicités

BK La Flamme le ‘’Gourou’ ’…Nouveau concurrent de Mic flammez ou de Peewi ?

Qui est cet artiste qui vient se proclamer ‘’Gourou’’ de la musique togolaise et du rap en particulier ? Qui est ‘’BK la flamme’’ ? Qu’est ce qu’il s’apprête à nous prouver à travers son nouveau single’ ’Gourou’’ ? Est-il en train de défier le Président Du Rap Game(PDGR) ou Le logoti ?

‘’Bk la flamme’’ de son vrai nom BOKOBANA Essogla Noel est un jeune passionné du rap. Stagiaire aux affaires sociales, notre jeune homme de 24 ans en plus de ses études, essai de temps à autre de faire surface dans la musique,mais faute de publicités énormes, il n’est que peu connu. C’est un jeune homme plein de sagesse et de bonne foi. Il a l’art de manier en éwé comme en français les mots de manière à pondre des paroles sages, remplies de proverbes et très édifiantes. En Avril 2016 il a essayé de sortir son premier son titré ‘’Fiozikpé’’ qui signifie ‘’ trône du roi’’ en français. C’est un son qui était censé lui permettre de s’implanter dans la grande jungle qu’est le rap. Un son rythmé avec des textes aussi bien en français qu’en éwé. Mais hélas, le single n’a pas fait de ravage comme il le souhaitait. Il s’est alors retiré un moment histoire de se concentrer sur ses études. Vu que le désir et la passion étaient vraiment culminant, ‘’BK La Flamme’’ a décidé de sortir un autre single qui va cartonner partout, un single pour lui permettre de s’installer vraiment. C’est comme cela qu’il a sorti le 11 novembre 2017 son deuxième single titré ‘’Charger’ ’.Par ce single il essayait de faire savoir qu’il est de nouveau chargé comme jamais de mots de punchs et de mélodies assez fort pour s’imposer. Hélas la publicité était un peu faible et le son n’était pas vraiment ce qu’il espérait vu qu’il a été à un moment donné souffrant alors qu’il préparait le morceau. On dit souvent: »Quand tu désires vraiment une chose, fait tout pour l’avoir et travail sans relâche pour cela » C’est ce qu’a fait notre jeune ‘’BK La Flamme’ ’Cette fois il s’est décidé à faire entendre sa voix dans le showbiz togolais ;il s’est décidé à figurer parmi les grands artistes togolais, voilà pourquoi il nous annonce avec une certaine rage et puissance et surtout avec beaucoup de publicité son prochain son titré ‘’Gourou »

Un son tradi-moderne avec un mixage de l’éwé et du français , blindé de proverbes et surtout de punchs ;un son dont le contenu promet de refléter le titre ainsi que les lyrics « tel est le style de musique de BK La Flamme ».
BK La Flamme n’a pas l’intention de rivaliser avec les grands rappeurs existants avant lui. Il vient plutôt s’affirmer dans son domaine qui est le rap tradi-moderne et au même moment faire connaitre aux gens ce qu’il sait faire, alors loin de lui l’idée d’une quelconque concurrence, donc relax.
Notons quand même que Bk la flamme est un grand fan de ‘’Kerry James’’ de ‘’kaaris’’ et de ‘’ Elom Vince’’ ‘’, voilà qui explique d’ailleurs le genre de musique qu’il fait, sans oublier la cadence ou du moins le rythme qu’il aime utiliser dans ses chansons.
Va-t-il nous surprendre dans son prochain single ? Kpakpatoziquement parlant, c’est plus fort que nous, alors croisons les bras et observons-le.
En attendant le single ‘’Gourou’’ rendez-vous sur YouTube pour écouter un peu à quoi ressemble la musique et la voix de Bk la flamme

Single : ‘’Fiozikpé’’……… ‘’ Charger’’

Écrit par Hoda Peak Rey

Nucklé’R/Saasha : Jeu de rôle ou trouble de la personnalité ?

En Août 2018, nos confrères de Gnadoè Magasine publiaient un article sur la disparition de l’artiste NuCklé’R de la scène musicale togolaise. Le sujet de notre kpakpato du jour est la double personnalité de cet artiste à la plume si particulière et qui nous a tant émerveillé depuis son arrivée dans l’univers musical togolais. Seul artiste à avoir refuser une nomination aux All Music Awards en 2016 (Nous y reviendrons prochainement dans un article), Nucklé’R a eu une année 2018 en deux teintes. L’an 2018 a pourtant commencé tambour battant pour NuCklé’R (NKR) qui est pris, tout comme ses collègues rappeurs Peewii et Mc Jehovah, dans la déferlante médiatique qu’a provoqué le clip vidéo très controversé de la chanson _Médusa_. Après cet épisode, silence radio de NKR.

Il revient en Avril pour le lancement physique de son deuxième album titré Poteaux Gan (Album Toujours disponible pour ceux qui ne l’ont pas encore écouté). Cet album de 12 titres dont la majorité sont du rap conscient contraste avec l’image qu’a donné NKR quelques mois plus tôt avec sa présence sur la production de Médusa. Après ce court retour, l’artiste est à nouveau porté disparu. Aucune sortie significative à part un featuring avec le groupe Ezogame mais on constate un changement de look, d’état d’esprit, de style musical. Il n’y a plus de dread locks, ni de teinte de cheveux et de barbe; tout a été rasé.On est face à un nouvel homme. Le bruit cours qu’il aurait reçu l’appel de Dieu et qu’il est devenu un artiste Gospel. Ces posts sur Facebook et autres réseaux sociaux ne font que confirmer les rumeurs. On retrouve l’artiste fin septembre avec le lancement du clip vidéo de sa chanson Lonlonvidé en featuring avec la jolie Kessi. Le clip confirme alors le changement radical qu’avait effectué NKR dans sa vie d’artiste.

Photo du tournage du clip Lonlonvidé avec Kessi

NKR se fait-il désormais appeler Saasha ? Saasha est en réalité le nom de l’artiste à l’État civil. Saasha est la partie de l’artiste qui représente un homme pieux, dévouer à Dieu, loin de l’extravagance, avec des textes, dirait-on, sortis tout droit de la bible. NuCklé’R a laissé place à Saasha; se sont dits les fans et acteurs culturels, certains avec regret, d’autres avec enthousiasme. Il n’en est rien car le 25 Décembre dernier, on retrouvait L’artiste sur Chandelle TV (disponible sur YouTube) dans une interview avec Marty Djonou. La surprise fut générale et grande. Le look est celui de NKR, l’arrière de la tête et la barbichette sont teintés.

Photo prise lors de l’interview avec Marty Djonou

On se demande si l’artiste a un trouble de personnalité (qu’il faudrait soigner) ou c’est juste un jeu de rôle savamment organisé avec son staff afin de s’attacher la sympathie de fans de différentes tranches d’âges et de différentes croyances religieuses ? On apprend également de cette interview chez Marty que l’auteur des morceaux Tingogo et Robamé ne fait plus partie du label Luck System Studio (LSS). Désormais sociétaire de son propre label dénommé Cent Onze et en partenariat avec le label Tumba corporation, NuCklé’R/Saasha à déjà sorti en 2019 un freestyle 2019 Milliards.

D’après les kpakpatos, Je M’Appelle Saasha est le titre de la prochaine Mixtape de douze titres que l’artiste prévoit de sortir très prochainement dont le premier extrait intitulé Bénigla a été dévoilé il y a peu (Morceaux disponible sur la chaîne YouTube de l’artiste).D’après l’artiste, ces deux personnalités qui sont NuCklé’R et Saasha ont toujours existé en lui mais, NuCklé’R dominait Saasha qui n’a pu se révélé qu’il y a peu. On ignore toujours la cause de cette sortie de l’ombre du personnage Saasha mais il fait tout pour rester aussi longtemps que possible. Avec le temps, un conflit entre ses deux personnalités et les fans ne pourrait il pas éclaté ?
Loin d’ici est le titre du deuxième extrait de la mixtape qui sortira la semaine prochaine et on se demande si le morceau pourra nous éclairer sur la situation actuelle du rappeur.
Kpakpatotiquement parlant on vous laisse répondre à la question qui est de savoir si l’artiste a un trouble de personnalité ou joue t-il à un jeu de rôle pour exprimer son art ???

Writing by Morgan JD