FARAFINA – Lyrics MAWULI MK TRACE feat MABEN

*FARAFINA – Lyrics*
*Artistes: MAWULI MK TRACE feat MABEN*
🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎙🎙🎙🎙🎙🎙

Acoustic… MK TRACE… Mawuli…ma… Maben
On a rêvé des millénaires mais on sent que c’est minée l’ère
On rêve depuis des millénaires sans savoir que c’est mille et nerf
Des millénaires qu’on nous raconte les milles et une nuit
Des millénaires qu’on nous raconte pas l’ennui
Même pas dominer l’ennui
Nos pas, dominés la nuit
Même pas dominer l’ennemi
Non pas, dominés l’ennui
Je m’accroche à la sève
Trève, crève,brève,brave
Un crâne crépu, un corps trapu
Une âme très pure dans les cales qui puent
Quatre cents ans, ils ont traversé la mer salée
 »Cadres sans âmes » aujourd’hui on dira merde tchalé!
Farafina! Farafina! Farafina!
Farafina! Farafina! Fleur à félin
Farafina! Farafina!
Fleur à gueule de linge
Africa unit est ce juste un rêve?
I love you to night
C’est juste qu’on crève
On a tous les mêmes dieux avec des propos d’enfer
On a tous les mêmes yeux mais nos regards diffèrent
On cherche le paradis à la porte de l’enfer
Comment ouvrir les yeux quand on a perdu ses paupières?
Comment fermer les yeux quand on a le coeur de l’abbé Pierre?
Comment fermer les yeux quand le sommeil est fait de pierre?
Et si le Christ était pendu que serait notre croix?
Et si le fruit restait suspendu que serait la foi?
Ce texte est juste une réflexion avec des mots qui pleuvent
Le crâne en ascension les nuages se meuvent
Nuages de mots…
Orage de vers

Refrain(Maben)
Pourquoi ne pas s’unir pour de vrai
Pourquoi ne pas se déchaîner pour de vrai
Pour que cette liberté ne soit plus un rêve
Ilélé maman ilélé maman
Wake up Africa!
Ilélé maman ilélé maman
Wake up Africa

Je regarde l’horizon s’écrouler sous les pas de nos différends
Mon regard en oraison face au mur de l’indifférence
Comment garder la raison sous les pans de l’indifférence
Comment regarder l’horizon sans l’impasse de nos différends
Comment reconnaitre la tolérance sans les yeux de nos différends
Même indifférent, il sauront que je suis pas différent d’eux
On diffère en deux
On diffère en deux
Pourtant on y fera un
Depuis les sables du sahel jusqu’à la mer Rouge
Je vois des anges dans les champs de Cannes à sucre, les mains rouges
Je chante un chant salé que mes larmes arrosent
Je vois ma mère seule et tenir à la main une rose
L’écriture dira que mon Afrique est mal partie
La misère rira bien tant que le fric est en parti
Anpathie, Hampatè, les anges songent l’antipathie
Notre peine est blanche et c’est le diable qui compatit
Berceau de l’humanité en lambeau
Verseau de l’humanité en lambeau
Farafina! Farafina! Farafina!

Refrain (Maben)

Pourtant, quelque part on se ressemble tous avec les pieds dans le sable
Il semble qu’on se ressemble juste ensemble on s’assemble
Ensemble on a qu’une mission converger nos divergences
Il semble que la tolérance reste le trait d’union de divers gens
La Renaissance est le mot d’ordre du siècle
Si on veut éviter l’échec
Renaissance de la conscience humaine si on espère toucher le ciel
Renaissance pour mon Afrique trimballée dans la poussière
Comment fermer les yeux quand on a perdu ses paupières
Comment couler des larmes quand on a un coeur en peau de pierre
Une conscience en serpillère
Une confection à la saint Pierre
Ce n’est que dans l’obscurité que Dieu écoutera nos prières
Le tombeau colonial porte le cercueil de nos erreurs
Faudra revenir à zéro heure
Faudra revenir à zéro
Si la Renaissance porte le flambeau de nos héros
Regarde nos cœurs qui saignent à blanc
Ma génération fait semblant
Génération déçue, bouffie d’orgueil
On n’est que des anges déchus, qui tombent comme des feuilles
Soulève les paupières de ton cœur tu verras des larmes divines
Soulève ton cœur en peau de pierre , tu verras ton âme diurne
La croix du Christ est une question de Renaissance
Sa mort aussi est l’essence de sa quintessence
Bats toi contre toi le poing levé comme un Malcolm
Ma jeunesse abrutie a les yeux rivés sur un smartphone
Mourir quelques secondes pour renaître toute une vie
On a besoin de tombe pour fleurir toute une vie
Nuages de mots, Orage de vers
Ce texte est tout juste une réflexion avec des mots qui pleuvent
Le coeur en ascension les nuages se meuvent….

#Milédou Tchaley💪🏽

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s