Face à face Battle

Initier par le célèbre DJ de la ville de Kara Volcan DJ cet événement a pour but de mettre en duel deux artistes (de préférence de même style) afin qu’ils donnent le meilleur d’eux même pour le plus grand bien du public. Le battle se déroule dans une boîte de nuit avec entrée payante pour permettre aux organisateurs de ce bel événement d’amoindrir les coups d’organisation vu que étant sans sponsoring. La première battle avait vue s’affronter deux jeunes talentueux rappeurs de la ville de kara Dimi 36K et Anonyme (Team sans Échec).

Lors de la Battle les deux rappeurs ont eux à refaire découvrir avec une rage leurs titres à succès, et une séance freestyle improvisé. Le public était ravi de découvrir comment ses deux rappeurs étaient sérieux dans leur passion qui est la musique et aussi la fraternité qui régnait entre eux s’encouragant mutuellement. Deux artistes guest ont ajouté de la couleur à la soirée. Il s’agissait de Teofale BGT et Tido Gifty. La soirée pris fin avec un DJ Mix time et le public a pu se défouler sur la piste de danse. Pour cette deuxième battle les protagonistes sont encore inconnu mais pour faire encore plus de ce événement une réussite, les organisateurs lance un appel à sponsoring. En sponsorisant ce événement, vous participez au développement du showbiz de la région septentrionale et vous offrez une scène à tous ses nombreux artistes qui ne rêvent que de montrer leur talent à tous. Rendez vous le bientôt à La Fève (boite de nuit sous sol de l’hôtel Kara) pour voire s’affronter deux tête dur du monde musical de la région septentrionale du Togo.

Kpakpatotiquement parlant, vos gestes bienveillant sont attendus par les organisateurs.

Publicités

PEEWII LA TERREUR DU RAP GAME TOGOLAIS

Rage, puissance vocal, Flow, punchs lines,le tout en éwé, anglais et français, Peewii aka Mr Logoti aka Atiglamata est le rappeur qui fait la pluie et le beau temps dans le rap game Togolais. AMEDJIAVOR Kodjo Thierry à l’état civil, le rappeur d’Adkp (diminutif du nom de son quartier de résidence Adakpamé) est en plus d’être l’un des meilleurs rappeurs du Togo un informaticien titulaire d’un Master en Informatique sécurité et réseaux. Ce n’est un secret pour personne, Peewii rappe le sexe, la rue, le ghetto et beaucoup aime en cachette sans l’affiché (comme un film porno). Arrivé en 2013 dans le game avec le son Milé momé qui est une reprise du Tube We Dem Boys de Wiz Khalifa, il montre dans l’immédiat qu’il est un soldat d’asseaut lorsqu’il sort la mixtape 180° dans laquelle il clash sévèrement la Get Ready Gang qui en ce moment était en froid avec Jon Dho Laden. Il gagne très vite en renommé et atteri à Luck System Studio. Il vient une nouvelle fois au secours de P. Eddy en clashant encore une fois violemment Lamigal. Il enchaîne les prods et il sort en featuring avec Terick Ovadoz le morceau Milé payi cash. Le son est un succès et de nouveaux ennemis commencent à apparaître. Parmis eux Mic Flammez dont la carrière était un peu à l’ombre s’attaque au clip du hit Milé payi cash comme quoi des faux billets auraient été utilisés dans le clip et que les deux rappeurs seraient en réalité pomés.

Extrait du titre Milé payi cash

La guerre éclate entre LSS et Mic. Le sociétaire du label Pamobar regagne en visibilité grâce à ce coup. Les passages des deux protagonistes dans l’émission Maxi Joyce de Wisdom Dotsè n’arrangent rien. Peewii sort ensuite le tube Logoti en réponse à Tsakatsu de son désormais pire ennemi dans le game Mic Flammez. Le son Logoti devient très vite un tube grâce à son refrain accessible à tous (On aurait voulu avoir un clip encore plus bien réalisé mais on ne lui en veut pas car étant en auto production).

Extrait du clip officiel de Logoti

La rivalité entre la nouvelle icône du rap Peewi et Mic qui depuis peu se fait appeler PDRG(Président du rap game) est grandissante. Peewii sort un nouveau hit à succès titré No Time. Quelques heures après la sortie en exclusivité de ce son sur Métropolis le PDRG balance une vidéo au studio dans laquelle il fait écouté un morceau dont le refrain ressemble à celui de la tuerie No Time et accuse indirectement Peewii de plagia. On se demande comment Peewii aurait pu plagier Mic quand on sait qu’ils étaient en froid et qu’ils travaillent dans des studios différents avec différentes maisons de production. Cela confirme encore une fois que le PDRG profite de la notoriété grandissante de Peewii pour garder sa place dans le game. Il est à noté que ce single fera l’objet de plusieurs reprises dont deux officielles avec cinq rappeurs sur chacune parmi lesquels Gyl Phoenix, Fofo Skarfo, Flash Marley, Nkr. Dans la foulée Peewii signe à la maison de production King M Entraintement dont le proprio n’est autre que El Magnifico. Avec cette nouvelle maison de production, il produit le bijou musical Enonyé une chanson dédiée aux mamans.

Puis, Koéfan un pur rap Gospel avec un merveilleux clip. Le son fait mouche et est un tube mais juste après c’est le silence. Très connu pour son franc parlé et son trash talking Peewii revient musicalement avec une bombe à laquelle on ne s’attendait pas titré Aboomination. Les passionnés du rap game Togolais comprenent en écoutant le son que Peewii vient d’incendier sa maison de production en s’attaquant à El Magnifico. On a cru que c’était du buzz jusqu’à ce que des poursuites judiciaires soient lancées contre Peewii par son désormais ex maison de production King M. Cela n’empêche pas que Peewii soit sur la partie musicale du projet (Il étaient au côté de Nkr, Kanaa, K-Roll et Chorus) Atéba et le cypher Hustler du sulfureux MC Jehovah.L’année 2017 fini avec un post dans lequel Peewii fait le bilan, s’excuse au près de ceux qu’il a offensé. Il précise que certains de ces actes ont été causés par les mauvais conseils d’un manager qui ne pensait qu’à lui et qui lui a fait mal. Qui est ce manager, ce homme de l’ombre qui a conduit cette étoile montante dans ce get à pan qui l’a complètement ralenti ?

Le post en fin d’année 2017 de Peewii

Il promet une nouvelle année 2018 pleine de bonnes choses. Et il tient ses promesses avec dès le mois de Janvier un feat titré Atiglamata avec le rappeur ghanéen LJ, ensuite Keytchup à travers lequel on découvre Freezy Lamenace et Samoray G Après ça vient le très controversé Médusa en featuring avec le plus chinois des MCs togolais MC Jehovah et Nuklé’R… Le clip de ce son fait parlé de lui pendant de long moment en raison de scène de nudité s’y trouvant. Après ça vient le son Dance Al très plaisant titré Angle Adjacent en featuring avec Patrick Wemba. Après ça vient plusieurs prod dont Hell Thug. Retour aux origines Peewii rappe à nouveau la drogue, le sexe, la thug life.

S’ensuit Kakaraka, La casa du rap game (Avec les autres rappeurs de LSS).Le 1er Septembre de cette année il lance le morceau titré Ham kou. Incantations en intro, refrain semblable à un chant de couvant vodou, le son est une merveille musical avec un rap tradi comme Peewi c’est bien le faire.

Il sort ensuite Koklobor en feat avec Freezy La Menace dont le clip vidéo est tombé il y a peu. Il est à noté que lors des Activités Culturelles il était sur plusieurs scènes dans différents établissements scolaire de la ville de Lomé et sur les scènes de spectacle à l’intérieur du pays. Mais contre toute attente il ne figurera sur aucune scène pendant les vacances d’été alors qu’il y à eu une multitude de concert et on ignore les raisons pour lesquelles un artiste de qualité comme lui a pu être laissé à l’écart de ces grands spectacles et concerts. On ne pouvait pas mentionner l’année 2018 de Peewii sans parler de sa superbe pose dans la partie 3 du cypher Le rap Togolais va bien. Notons que cette année 2018 Peewii a réalisé plus de 10 prods dont des featuring et des solos. Une des choses que nous apprécions chez lui est qu’il oeuvre pour la découverte des jeunes autres talents en leur accordant des featuring contrairement aux autres rappeurs qui malgré leur grande notoriété n’accorde même pas de feat aux jeunes qui bossent dans leur label. Il a permis de découvrir Frezzy La Menace, Patrick Wemba, Bob Lyrico, G. Eskova et la liste est longue. Il également souvent attaqué par des rookies en quête de buzz pour lancer leur carrière et il y en a aussi qui cherche à se rapprocher de lui et il leur tend la main quand ils sont talentueux comme c’est le cas de Pharaon Branif qui l’a défendu en clashant Ghettovi après que ce dernier ai clasher Peewii dans son morceau Insecticide. Rappellons qu’il apporte souvent son soutient à ses collègues artistes en partageant leur oeuvre sur sa page Facebook.

Soutient de Peewii à Branif à travers sa page Facebook

Ça dernière sortie en cette fin d’année est un chef d’oeuvre musical, du rap conscient en featuring avec un autre talent de notre pays le Togo Morona. Ce morceau titré Another Day à pour but de donner de la force à tous les togolais afin qu’ils ne baissent pas les bras et ne tombent dans la facilité mais plutôt qu’ils se battent au jour le jour pour qu’un jour leur avenir soit radieux.

En cette fin d’année Il a été constaté que King M son ancienne maison de production serait toujours prête à remettre le couvert et le reprendre lui et Juliano l’autre artiste du label. Avec de nouvelles bases bien définies nous croyons que cette nouvelle collaboration si elle venait à s’effectuer marchera très bien et que très vite Peewii pourra exporté sa musique au delà des frontières du Togo et gagner plus en visibilité que maintenant.

Il y a peu Peewii affirmait dans un interview accordée à African Celebrities qu’il avait fait la paix avec Wisdom Dotsè de la radio metropolis avec qui il était en froid depuis plus d’un an et que désormais ces morceaux passeront de nouveau sur la cette radio, des propos relayés par Wisdom Dotsè lui même dans une interview accordée à Marty Djonou sur la chaîne YouTube Chandelle TV et des paroles on a eu droit aux actes avec le passage de Peewii dans l’émission de Kevin48.

Kpakpatotiquement parlant pensez vous que les rappeurs doivent trembler avec le retour de Peewii dans le game et surtout dans sa « maison » la radio Métropolis ?

ZOOM SUR SEDY NARX

IMG-20181112-WA0003[1]Qui est Sedy Narx???
Révélé au public par le single Coco cocktail sorti en 2016 dont la vidéo a été réalisée par Touch Unik tourne encore sur les chaînes TV nationales publiques et privées, le jeune artiste béninois Sédy Narx de son vrai nom Narcisse Albéric Sèdjro, est à la base juriste de formation. Il est titulaire d’un double Master. Le premier en droit international et comparé de l’environnement et le second en Gestion des ressources humaines. Il est venu à la musique par passion et aujourd’hui en a fait son métier. Il a fait ses débuts en 2011 avec le groupe de rap ASUR (Académie Supérieure du Rap de l’université de parakou, la deuxième université publique du Bénin) dont il était le leader vocal. Il lance sa carrière solo en 2015 après avoir transité par une incubation chez le chanteur et ingénieur du son béninois Sam Seed. Pendant son incubation il participe à l’album *Héritage* de l’ingénieur du son béninois Nick Tchaou avec des artistes comme Nasty Nesta, BPM, Naria, Kmal, pour ne citer que ceux-ci.
Artiste d’influence urbaine, Sédy Narx évolue dans les genres comme le Rnb, la Pop, l’Afro, et la soul. Ayant à son actifs des singles comme « Y arriver », « Tchéké swagg », « Sevivi » , etc, son talent prolifique et polyvalent lui permet de se retrouver sur plusieurs scènes béninoises comme celle des activités de la fondation française *Vallet au Bénin* où il est toujours présent. Reconnu comme une révélation de la musique urbaine béninoise par de grosses figures du monde musical comme la star américaine *Akon* lors de son deuxième passage au Bénin , le journaliste international Amobé Mévégué lors de l’événement WAOUW au Bénin, et le Béninois Jean Louis Azé lors d’un concert. Il a côtoyé et continue encore de côtoyer certains aînés comme Zeynab, Yves Sèdjro, Jean Adagbénon, Dac et Ankaa, Marshall Cyano,… bref la liste est trop longue.
Le 28 Mars dernier, il sort un single intitulé *Sévivi* qu’il a présenté en live sur scène. Il n’a pas tardé à réaliser la video de suivi qui est disponible sur YouTube depuis le 27 octobre 2018 et tourne en boucle actuellement sur presque toutes les chaines tv du Bénin .
l’artiste annonce deja son prochain single JVLM sur pour la fin d’année. JVLM sur lequel l’artiste et son staff entretiennent un mystère dont la découverte est pour bientôt.
SEDY NARX. une étoile de la musique urbaine béninoise a suivre de prés IMG-20181112-WA0003[1]

Biibiba ou le Challenge de la honte au Togo

Challenge lancé par le très célèbre rappeur ghanéen Sarkodie pour détecter des nouveaux talents au Ghana et donné encore plus de la visibilité à ceux qui commencent par éclore, il consistait à poser un couplet sur un beat déjà préparé avec un refrain assuré par Sarkodie lui même… Très vite les undergrounds ghanéens et d’autres pays du monde se sont lancés dans la réalisation de ce challenge… Mais là où le bas blesse c’est que au Togo les rappeurs confirmés jouent également le jeu, ce qui est très triste à notre avis et très étonnant… Le premier rappeur à se lancer fut Peewii qui malgré plusieurs projets cette année n’a eu droit à aucune scène lors des nombreux spectacles qui se sont déroulés en été et on ignore les raisons(Nous tenterons de l’avoir pour une interview). Se considérant comme l’arbre qui fait la forêt dans le rap game Togolais il montre un manque total d’encadrement en réalisant ce projet.Très vite après l’annonce de ce article il fait une sortie sur Facebook dans laquelle il essaie de se justifier et de se couvrir preuve encore une fois d’un manque cruel d’encadrement.

Peewii tente de se défendre

Ensuite plusieurs underground dont les jeunes et prometteurs rappeurs Lunick (projet validé et disponible sur la page Instagram Sarkessfullvisiongh et YouTube) auteur du Single Amolabé (Clip disponible depuis peu sur YouTube) et encore plus tardivement Iziwin le faiseur de Mood (projet egalement validé et disponible sur YouTube et sa page Facebook) se lancent sur le projet, ce qui est normal car c’est à eux qu’il est destiné

Projet Biibiba de Lunick sur la page Instagram Sarkessfullvisionhgh

. Puis on apprend avec stupéfaction à travers son compte Instagram que Mic Flammez, l’auto proclamé Président et même dieu du rap game réalise également se challenge et il sort une vidéo dont la réalisation est parfaite de ce challenge. Ce challenge serait il la collaboration qu’il a annoncé depuis des lustres avec l’illustre Sarkodie??? Et on croyait s’arrêter là pour les rappeurs de renom de notre pays jusqu’à l’apparition des covers annonçant les sorties prochaines des projets de Mr Kuronesb et de Snaky Da Future sur ce même challenge Biibiba. Quelque jours plus tard le clip du projet de Mr Kurones et l’audio officiel de Snaky étaient disponible… On en vient à se demander si cela est dû à un manque d’inspiration de nos artistes confirmés ou à quoi??? Le PDRG ne peut il pas lancer lui aussi un challenge de se genre pour détecter et produire la relève de demain ou sera il président à vie comme le font les dirigeants des pays africains. Ne devait il pas consacré son temps et les moyens à la conception et la sortie tant attendue de son album ???

Le PDRG se fait charrier sur Facebook

Le money maker Mr Kuroness lui par qui nous avons découvert le jeune Willy Baby aujourd’hui international ne peut il pas au lieux de se rabaisser avec un challenge pareil nous produire le futur Willy Baby( Kiko un diamant brute à polir et accompagner)??? Le Logoti Peewii de l’univers rap togolais étant en auto production peut il donner cette excuse pour justifier le fait qu’il ai réalisé ce challenge pour avoir des vues et accrocher peut être un producteur???Notons également que le Fofotsé Skarfo après la sortie de son bijou d’album le mois passé et Lecram vainqueur de la 15ème édition du concours Rookie de DBM et auto proclamé chef d’Agoè ont également joué le jeu de ce challenge mais n’ont pas médiatisé leur projet comme les autres… Il ne serait pas étonnant de voire Éric MC sortir de sa retraite pour faire un Biibiba ou de voire le Tupac togolais Yaovi Ketheti annoncer son projet Biibiba.Contairement à nos rappeurs togolais ceux du Bénin, de La Côte d’ivoire ou des autres pays de la sous région sont restés de marbre face à ce challenge et sont à fond sur leurs projets personnels??? Loins de nous l’idée de dénigrer ce Challenge du très respecté Sarkodie qui avait une bonne intention en le lançant mais il n’a pas été réalisé par les bonnes personnes dans notre pays et c’est parce que ça nous fait mal que nous en parlons. Il y en a qui essaient de défendre ce fiasco et à eux nous demandons qu’ils ajoutent hypocrisie à leur devise comme l’a recommandé Pikaluz dans sa lettre.Le rap game Togolais est l’un des plus méconnu de la sous région et d’Afrique.Est ce par ce challenge qu’il gagnera en visibilité??? Kpakpatotiquement parlant nous vous laissons répondre à cette question.

Zoom sur MARIO LERICHE

Salut! Salut ! La famille bienvenue sur votre blog Kpakpatozik. Aujourd’hui nous somme dans la rubrique ZOOM et c’est avec MARIO LERICHE

Ggg

OK LET GOOO!!!

[Is Talking Mario LERICHE /ALLELUIA/O2/11/18/ACTU/PROJETS/LOGONE – SALAM]

Shalom lecteur Lékéma?…
Je me nomme HONKOU Yao Mario et comme nom d’artiste Mario LERICHE ! Âgé de 23 ans j’ai pour profession le stylisme modélisme ( en street wear et style classique) également suis un jeune artiste compositeur chanteur!
Louange et adoration au Dieu tout Puissant est ma mission et mon évangélisation.
C’est le message que je véhicule donc dans ce titre intitulé « Alleluia »une reconnaissance à mon Dieu tout puissant.
De rien du tout aujourd’hui suis Distingué!!!
La compétition All Musik Award catégorie découverte en vue cette année! Un autre single en 2019 et l’album qui est en cours…
Je remercie le Seigneur pour la vie de tous les lecteurs , que la Paix du Christ soit avec tout le monde! Également vous pouvez me suivre sur ma page Facebook, Twitter, Instagram, et vous abonnés à ma chaîne YouTube *Mario LeRiche Officiel*
Je remercie Le frère Ata Big manager et
Win Black mon gar de featuring…

Milédou/EXCLUZIK
Atabig…/Hearthis
Mario LeRICHE

KESSI : BIOGRAPHIE

Chanter, un destin tracé

Née un 19 octobre à Lomé, Kessi est une artiste intéressante à découvrir. Goût chic et mesuré pour le style vestimentaire, sourire aux lèvres et plein de bienveillance, discrète et plongé dans son univers, voilà un bel aperçu de la jeune chanteuse togolaise.

A l’état civil, AGLAGO Raffaëla Amenuvé Ghislaine elle baigne en effet depuis son enfance dans la musique. D’abord, ses débuts à l’Eglise notamment dans diverses chorales de son quartier et de son école, elle gagne vite en confiance et en adresse au milieu de ses consœurs.

Ensuite elle décide de développer son talent et d’acquérir des aptitudes professionnelles. C’est ainsi qu’elle rejoint son oncle Tanguy Wise qui l’initie aux scènes artistiques notamment à travers un projet de formation de jeunes filles au métier de la chanson.

Après la disparition de ce dernier, elle persiste dans son apprentissage et n’hésite pas à diversifier ses expériences en multipliant les petites scènes.

Choriste pour plusieurs artistes de la chanson togolaise

Dotée d’une voix à la texture suave et douce, qui lui permet d’interpréter les morceaux avec émotion et énergie, kessi a su donner cet élan même lorsqu’elle assurait le chœur de différents artistes de la chanson togolaise.

Ainsi, de Kossi Ape’son à Papou, en passant par Junior Sémé, Xeres Kpol et bien d’autres artistes confirmés, Kessi proposait un complément musical riche et adapté aux différents contextes musicaux.

Elle offrait par ailleurs une présence scénique assez naturelle et pleine de chaleur, qui donnait aux spectacles une certaine originalité.

Lead vocal de l’Orchestre 100% féminin Bella Bellow.

Membre de l’Orchestre 100% féminin Bella Bellow depuis sa création en octobre 2014 à Lomé, Kessi a participé à plusieurs grandes scènes avec ledit orchestre sur le plan tant national que sous régional.

En effet, en avril 2015, l’Orchestre Bella Bellow a représenté le Togo au Festifées (Festival International féminin des arts) à Abidjan (Côte d’ivoire) et a remporté le prix du meilleur orchestre féminin. Puis en septembre 2015, le projet « Filles : oui mais entreprenantes » a été réalisé avec le concours de l’association Wake up Togo et de l’Ambassade des USA au Togo. Il s’agissait de former une quinzaine de jeunes filles de 3 collèges/lycées de Lomé sur l’entreprenariat et le leadership féminin.

Le 10 mars 2016, l’Orchestre Bella Bellow se produisait au Goethe Institut de Lomé dans le cadre de la célébration de la journée internationale de de la femme.

Pour le compte de l’année 2017, le groupe s’est illustré d’octobre à novembre aux côtés de l’artiste de la chanson togolaise Valentine Alvares dans un concept original dénommé « Soirées live au féminin ».

Kessi intervient sur le deuxième album du rappeur NuCklé’R intitulé « Poteaux Gan »; on remarque le talent de l’artiste sur le troisième extrait de cet album sorti le 30 décembre 2017. « Lonlonvidé » est le titre de ce extrait; le clip tourne sur toutes les ondes depuis le 24 septembre 2018.

Lien Youtube : https://youtu.be/14FZ76bB6DsDpATvGrWwAAIfJRDpATvGrWwAAIfJR

MESKO REPOND AUX QUESTIONS DE BIG

Salut salut la famille aujourd’hui nous sommes avec l’un des artistes de la capitale pour l’interview. BIG

Ok let go!!!!!!!!
MESKO

Voici le questions

1- Bonjour le Champion Mesko Garçon Choco 5 étoiles Présentes-toi brièvement à nos chers lecteurs.

2- Pourquoi le nom Mesko et qu’est ce que tu meskolarise?

3- Ça fait combien de temps que tu chantes et combien de sons as-tu à ton actif?

4- Pourquoi avoir choisi le slam?

5- Quels sont les thèmes que tu abordes souvent dans des textes?

6- Selon nos informations, tu sors un nouveau son très prochainement *Petite Aya* Parles nous en un peu.

7- S’il faut faire un autre feat avec un artiste togolais ou Africain, qui choisiras tu?

8- Que penses-tu du niveau du slam au Togo?

9-Quelle est ta relation avec Atabigmanager?

10-Parallèlement a la musique, que fais-tu dans la vie?

11- Seras-tu prêt à tout abandonner pour la musique?

12- Quels sont tes projets à venir?des voyages se profile?

13-Coup de gueule/Coup de coeur

14-Mot de fin

________ RÉPONSES ____ RÉPONSES ____

1-) Bonjour, je me nomme Romeo Mesko TELLAH-TAGAN, je suis un jeune slameur africain de nationnalité togolaise, sacré meilleur slameur au championnat national de slam-poésie du Togo de cette année. Dernier enfant d’une famille de 4, je suis un vrai amoureux de la culture dans toute sa diversité.

2-) Euh, à vrai dire Mesko n’est pas le fruit d’une quelconque fantaisie ou un jeu de mot comme tout le monde le pense, c’est mon propre prénom, celui que m’a donné mon père à ma naissance. Et si je l’ai gardé comme nom d’artiste,c’est parce que Mesko symbolise non seulement tout le génie créatif que j’ai hérité de mon pére, mais aussi le respect envers ma culture celle ewe.
Pour la petite histoire,
je suis né un mercredi et je suis le troisième garçon de ma famille, je devrais donc avoir comme prénoms Messan et Kokouvi. Le papa étant à l’époque animé d’une inspiration clairement divine a fusionné les deux en Mesko. Mesko reflete un certain mélange d’authenticité, d’originalité et d’esthétique à l’image de mon art. Et la Meskolarisation est mon monde, un idéal auquel j’aspire, voilà pourquoi je meskolarise tout et tout le monde en commençant par moi même.

3-) J’ai fait ma première scène slam au centre culurel mitronunya dans les vaccances de 2013-2014. Je m’en rappelle toujours j’etais en seconde à l’èpoque et depuis je suis là.
Enfin disons que cela fait déjà quatre ou cinq ans.
J’ai enrégistré plusieurs morceaux depuis l’époque mais officiellement j’en ai sorti que 3, dont un freestyle doingbuzz en 2017 et deux featuring; d’abord « Védomé » en 2017 avec le rappeur Laser Mad dog puis « Allô 2018 » 2018 avec Jeff Eusebio. J’ai travaillé sur des morceaux en collectif aussi « Milédou » en 2016, avec des slameurs comme Wapondy, Mawuli Mk Trace, Saffson , Ghis Morel, puis « il faut que ça change » en 2018 avec des rappeurs Elom 20ce, Joodak, Nakamura, et plein d’autres.

4-) Euh vrai dire je me suis jamais poser cette question …. Mais très subjectivement je dirai le slam parce que c’est l’art qui me correspond le mieux.
En plus il est un sorte de carrefour où tous les autres genres musicaux (rap, raggae, zouk, zouglou, bikouti, rumba etc) et toutes les autres formes d’arts de la scène ( le conte, l’humour, le théâtre , la danse etc) se rejoignent et donnent un coktail explosif. Et surtout le slam parce que j’aime le faire.

5-) Je peux écrire sur tout même sur rien, suffit que j’aie la volonté et que je fasse le travail de préparation nécessaire. Cependant chaque texte que j’écris doit principalement remplir deux conditions:
-être didactique
-être esthétique.

6-) Bah vous êtes très bien informé alors.
Rires..
Oui Petite Aya, c’est le nouveau projet sur lequel je travaille depuis presque 3mois et plus. Si je prend autant de temps pour le realiser, c’est parceque cela représente beaucoup pour moi et je veux le faire bien.
Concrêtement avec ce son je veux m’essayer dans une discipline que j’adore vraiment: le storytelling. Donc PetiteAya c’est un récit assez tragique qui retrace la vie d’une petite fille nommée Aya. Orpheline dès sa naissance et qui va subir toutes sortes de violences tant psychologiques que physiques et qui à la fin de l’histoire s’est libérée des chaines qui l’attachaient aux souffrances de l’existence.
Hum… j’ai des frissons quand je vous en parle.
En claire cela traite d’une thématique centrale assez cruciale qui est la traite des personnes.
Soyez juste prêts. Ce sera de l’émotion à son paroxysme, vous m’en direz des nouvelles.

7-) Je me sens capable de travailler si l’occasion se présente avec tous les artistes qui existent que ce soit au Togo, ou en Afrique , dans le monde ou même ceux interplanétaires ou extraterrestres s’ils existent.lol…
Cependant je veux pas juste des feats mais faire des albums complets avec une liste précise d’artistes dont le rappeur Elom 20ce est la tête.

😎 Je dois avouer que je n’ai pas encore eu l’occasion de beaucoup voyager et de découvrir le monde du slam à l’extérieur du Togo, mais je dirai que les slameurs togolais font partis des meilleurs au monde. Sans prétention, ceux de ma géneration sont des monstres : Anselmos Craton, Jeff Eusébio, Raikage, David Gbogbo Predo, Elfriz, Fabiola, Daniella et autres.
Nos devanciers ont fait de leur mieux mais je suis désolés nous sommes plus puissants qu’eux… lol..

9-) Ata est comme un comme un frère pour moi et je le dis avec une certaine fierté. Je ne le réalise pas toujours mais c’est une chance pour moi de l’avoir rencontré et qui sait, ça l’est aussi pour lui de m’avoir rencontré. Lol.
Mon premier vrai studio c’etait grâce à lui et depuis il n’a pas cessé de travailler pour le monde du slam au Togo.
Aujourd’hui il est le responsable du studio dans lequel je travaille. Great Booming Studio.
S’il fallait comparer notre relation a quelque chose, ce serait de l’amour je dirai: on s’aime dans la crainte de Dieu.

10-) Je suis étudiant aux heures de cours en sociologie à l’université de lomé. Maitre de cérémonie d’évènement à l’occasion, libre penseur et gerant de la boutique de ma mère. En parlant de ça, ma mère vend de supebes sacs pour dames, passez faire un tour un de ces quatres.

11-) Question difficile ou plutôt piège.
Vous savez j’ai dejâ un pied dans la vie active et je suis tantôt l’objet tantôt témoin des difficultés que le monde éprouve pour joindre les deux bouts.
Peu importe l’immensité de ma passion pour la musique, je me dois de finir mes études, trouver un job, entreprendre ou m’autoelployer, ramener des sous à la maison: cela passe avant la musique.

12-) A moyen terme, Il y a PetiteAya, qui vient bientôt, avec le clip en même temps, mais avant je compte lancer la vidéo lyric d’un morceau « Oh peuple », lancer le clip du freestyle doingbuzz, et …. aussi il y a la Coupe d’Afrique de Slam Poesie en novembre au Tchad, j’y serai pour non pas pour représenter le Togo mais pour gagner au nom du Togo et ramener le trophée à la maison.

13-) Coup de coeur:
Une spéciale aux humoristes pour leur engagement, aux artistes qui font de la bonne musique.

14-) Merci à vous et à votre structure pour l’immense honneur que vous faites à ma petite personne, merci à tous ceux qui croient, aiment et soutiennent notre art, merci à celui qui possède et qui donne.

MAWULI MK TRACE RÉPOND AUX QUESTIONS DE BIG

Salut! Salut ! La famille bienvenue sur votre blog Kpakpatozik. Aujourd’hui nous somme dans la rubrique interview et c’est avec MAWULI MK TRACE

MAWULI MK TRACE RÉPOND AUX QUESTIONS DU BIG OK! LET GO!!!!!!!!!!

1- Bonjour Mawuli MkTrace Présentes-toi brièvement à nos chers lecteurs.

Bonjour, je suis Mawuli MK TRACE, artiste slameur et peintre.

2- Pourquoi le nom Mawuli MkTrace?

À l’État civil je me nomme Mawuli komi Kugbadzor et MK est un peu le diminutif du nom et prénoms  »Trace » pour dire que l’art nous permet de suivre et de retrouver la trace du divin en nous afin de laisser quelques traces à notre tour… vivre en artiste c’est laisser  »des traces visibles comme invisibles ».

3- Ça fait combien de temps que tu chantes et combien de sons as-tu à ton actif?

J’ai commencé le Slam en 2012 et j’ai à mon actif six sons en plus de quelques collaborations…

4- Pourquoi avoir choisi le slam?

J’ai choisi le Slam vu que j’ai une passion pour l’écriture. J’ai choisi le Slam parce qu’il me permet de méditer et pour moi le slam est un outil d’introspection…je suis aussi un peu taciturne et timide de nature, du coup je peux dire que je me sens vivre quand je déclame

5- Quels sont les thèmes que tu abordes souvent dans des textes?

Mon thème de prédilection c’est l’Eveil de la conscience sur la vie dans tous les sens du terme depuis la psychologie jusqu’à la religion, du visible à l’invisible, depuis la guerre jusqu’à la paix, depuis la haine jusqu’à l’amour et je me base surtout sur le réel, le social, la vie de famille, la politique, la guerre, la poésie, l’histoire du continent noir, la jeunesse et la drogue, le bonheur et l’illusion humaine…il y a tellement de thèmes que je ne puisse tous les cités. J’aime bien aborder les thèmes dans un style philosophique imagé, j’aime bien écrire des images (rires).

6- Selon nos informations, tu sors un nouveau son très prochainement Reflet D’Amazone en feat avec Bestial Parles nous en un peu. ET qu’en est il du freestyle Logone Slam?

Oui  »Reflet d’amazone » est un texte que j’ai écrit en écoutant l’album  »Reflet d’amazone » de Bestial, c’est un coup de coeur à ce grand rappeur togolais et c’est aussi un coup coeur à nos mères qui sont des  »amazones » du quotidien.
Parlant de LOGONE SALAM, c’était juste une impro, un freestyle pour notre première rencontre en studio sur une idée originale d’Atah bigmanager

7- S’il faut faire un autre feat avec un artiste togolais ou Africain, qui choisiras tu?

Au Togo, je choisirai  »Elom vance » ou Horus Donkovi, Yao Ativor, Aké olokan la liste serait longue (rire). Je penche aussi pour Lokoua kanza un artiste africain contemporain dont le style me plaît.

8- Que penses-tu du niveau du slam au Togo?

Pas mal

9-Quelle est ta relation avec Atabigmanager?

Atabigmanager c’est un frère qui se charge de ma promo, c’est mon  »frère », on s’appelle souvent  »novinyé! » (Rires). C’est quelqu’un qui croit en moi et moi aussi je crois en lui, normal qu’il s’appelle  »Ata »  »Dieu » et moi  »Mawuli »  »Dieu est avec nous », on est comme des jumeaux inséparables (Rires)

10-Parallèlement a la musique, que fais-tu dans la vie?

Je suis artiste peintre et dessinateur

11- Seras-tu prêt à tout abandonner pour la musique?

Non, c’est difficile pour moi de me défaire de mes crayons et de mes pots de peinture…(Rires…)

12- Quels sont tes projets à venir?

Il y a mon spectacle annuel  » Tache d’encre Pot de peinture », un spectacle de peinture live-Slam et Exposition qui se profile… aussi avec la sortie d’autres sons slams et d’un album…

13-Coup de gueule/Coup de coeur

J’ai quand même eu la chance d’être un homme
Même si tout ne va pas dans les normes
Aveugle j’aurai la chance d’être borgne
Mais j’ai compris que le ciel était sans borne
L’étoile que je suis ne fera pas de moi une ombre
T’inquiète je reste unique et fait parti du nombre
La pluie nous a quitté mais le soleil le remplacera
Si la vie t’a quitté c’est que la mort t’embrassera
Il n’ y a de pile sans face
Pas de vie sans tâche
Pas de marche sans trace
Appelle-moi MK Trace…

14-Mot de fin

Je remercie le ciel pour ce talent qu’il m’a accordé…qu’il m’aide à en faire bon usage et à garder la foi « Mawuli »

LE CYPHER GASSAMA SERAIT-IL À LA HAUTEUR D’ALAFIA

Kpakpatotiquement les choses s’annonce très bien aujourd’hui on va vous affairer sur le projet GASSAMA et ALAFIA

______________________

D12 et Dimi ,
Au fur et à mesure que le temps passe ces Artistes dans leur différent domaine ne cesse de surprendre leur fans…
cette fois ci ces Artistes sont sur un cyfer avec la crème des crèmes des nouvelles étoiles montantes du rap Game (Très talentueux) je cite : Lero B,Weeny,Kilua,prof H2 … un cyfer qui fait parler de lui brutalement avant même sa sortie.. espérons qu’il soit plus agréable à l’oreille que le seul et premier cyfer de ce rap Game lancé il y’a de cela à peu près
1 ans où des Artistes de soit disant haute game on prit un autre chemin que le beat lol c’était le Cyfer *ALAFIA* noté 5/10 😅maintenant ça ce prononce déjà … le rap togolais entier a besoin de secours d’où le nom du projet *GASSAMA* qui risque d’être le meilleur cyfer organisé dans Ce putain de rap game d’ancêtres… d’ailleurs remarquez la vane de Gandji l’un des membres de la D12 : *tout les papis dans le Game je suis venu pour vous virer ça fait longtemps vous chanter mais ça ne donne pas* est-ce un clash ?
Remarquez aussi les deux vane de Prof H2 direct visant 2 Artistes
( *La carrière de Bad-es a perdu les pédales* ) et ( *Rich-An chante comme un baffle qui est gâté* 🤣Mdr)
Bref On aura ces Artistes dans des émissions et interviews très bientôt alors nous auront l’occasion de leur poser toutes nos questions concernant ce cyfer…

ZOOM SUR YOUNG BLACK

Salut! Salut ! Une fois encore bienvenus sur votre blog kpakpatozik. Aujourd’hui nous allons a la découverte d’un artistes talentueux YOUNG BLACK.

De son vrai nom a l’État civil Edmond TSOLU-AGBILA. Young-black
Désormais Blacky_Blacky a Travailler avec AccroMusic
Il a 3 song sur YouTube pour le moment et d’autres song qui ne sont pas encore sortie

Il à été sur de nombreuses scène a Lomé : Festival Ateba; Foire Adjafi; Foire Tabaski; Concert de la paix a kpalimé et d’autres.
Il a travailler aussi au par avant avec Gyl phenix comme son Backeur, il est le représentants (d’Accromusic)
Il fais du Rap, le Slam, le chanté
Il fais aussi du Rap Gospel.

voici quelques photos de l’artiste

Eh bien c’est la fin de notre zoom sur l’artiste young black.n’hésitez a laissez vos commentaires et vos remarques dans la barre de commentaires. Merci